Posted by: sofiabuendia | November 22, 2010

Pardonner

Il nous est ordonné de pardonner à nos ennemis, mais il n’est écrit nulle part que nous devons pardonner à nos amis. Cosme de Médicis.

(Ecrit sorti du cœur, pas le temps de corriger lol)

La semaine dernière j´ai vécu une expérience très pénible, je dirais douloureuse. J´ai été confrontée à la déception. J´ai senti dans le plus profonde de mon cœur la sensation d´être trahie. Quelqu’un que j´aimais beaucoup, à qui j´avais confié une partie de ma vie, que je regardais comme un protecteur, comme un ami, m´a déçu profondément.

Un tas de sentiments sont rentrés dans mon corps : de la tristesse, de l´indignation, de la rage, de la peur. « Plus jamais je ferai confiance, plus jamais », disais –je. Tout d´un coup quelque chose m´est arrivée. Sans rien savoir, ma mère m´a envoyé un message : « je sens que tu ne vas pas bien. Dis –moi, tu as quelque chose ? ». Je ne le croyais pas. Avec les larmes aux yeux, je lui ai tout raconté.

Puis, elle m´a donné un conseil, plus que ça : avec une phrase elle a réussi à enlever le mal, la douleur, la souffrance :

« La falta de perdón es como un tóxico del que tomamos gotas cada día, hasta cuando finalmente termina por envenenarnos» (L´absence de pardon est comme un toxique dont nous prenons tous les jours des gouttes, jusqu’à la fin quand nous finissons pour nous empoisonner.)

C´est là, lorsque j´ai décidé de remercier la vie pour me donner l ´opportunité d´avoir connu cette personne. Pas seulement pour tout ce qu´il m´a appris mais aussi parce qu´il m´a montré la faiblesse des êtres humaines. Son erreur m´a aidé à grandir, mon pardon à me libérer.

J´ai fermé les yeux et j´ai essayé de me rappeler de tous ces moments que nous avons partagé. C´était difficile puisque les mauvaises souvenirs venaient dévorer mes mémoires. Après trois jours je suis arrivé à garder les moments agréables et à regarder cette personne depuis sa grandesse d´être humaine. Malgré la distance que je suis obligée à maintenir, je l´aurai toujours dans mon cœur et mes prières.

Je me demande aujourd’hui pour quoi à l´école ils ne nous donnent pas une matière appelée : le pardon (avec un manuel et des exercices). Je pense que le monde serait plus simple si on pardonnait, car on risque d’intensifier ces sentiments négatifs jusqu’à ce qu’ils deviennent insurmontables.

Forgive and you will have wings, forgive to be alive, forgive and you will avoid the weight, you will be free…

Il nous est ordonné de pardonner à nos ennemis, mais il n’est écrit nulle part que nous devons pardonner à nos amis.Cosme de Médicis. 

(Ecrit sorti du cœur, pas le temps de corriger lol)
La semaine dernière j´ai vécu une expérience très pénible, presque douloureuse. J´ai été confrontée à la déception. J´ai senti dans le plus profonde de mon cœur la sensation d´être trahie. Quelqu´un que j´aimais beaucoup, à qui j´avais confié une partie de ma vie, que je regardais comme un protecteur, m´a déçu profondément.
Un tas de sentiments sont rentrés dans mon corps : de la tristesse, de l´indignation, de la rage, de la peur. « Plus jamais je ferai confiance, plus jamais », disais –je.  Tout à coup quelque chose m´est arrivée. Sans rien savoir, ma mère m´a envoyé un message : « je sens que tu ne vas pas bien. Dis –moi, tu as quelque chose ? ». Je ne le croyais pas. Avec les larmes aux yeux, je l´ai tout raconté.
Puis elle m´a donné un conseille,  plus que ça : avec une phrase elle a réussi à enlever le mal, la douleur, la souffrance :
« La falta de perdón es como un tóxico del que tomamos gotas cada día, hasta cuando finalmente termina por envenenarnos» (L´absence  de pardon est comme un toxique dont nous prenons tous les jours des gouttes, jusqu´a la fin quand nous finissons pour nous empoisonner.)
C´est là lorsque j´ai décidé de remercier la vie pour me donner l ´opportunité d´avoir connu cette personne. Pas seulement pour tout ça qu´il m´a appris mais aussi parce qu´il m´montré la faiblesse des êtres humaines. Son erreur m´aide à grandir, mon pardon à me libérer.
J´ai fermé les yeux et j´ai essayé de me rappeler de tous ces moments que nous avons partagé. C´était difficile puisque les mauvaises souvenirs venaient dévorer mes mémoires. Apres trois jours je suis arrivé à garder les moments agréables et à regarder cette personne depuis sa grandesse d´être humaine. Malgré la distance que je suis obligée à maintenir, je l´aurai toujours dans mon cœur et mes prières.
Je me demande aujourd´hui pour quoi à l´école ils ne nous donnent pas une matière appelée : le pardon (avec un manuel et des exercices).  Je pense que le monde serait plus simple si on pardonnait, car on risque d’intensifier ces sentiments négatifs jusqu’à ce qu’ils deviennent insurmontables.
Forgive and you will have wings, forgive to be alive, forgive and you will avoid the weight, you will be free…

Advertisements

Responses

  1. Hola, no tengo palabras para decirte. Te recomiendo un libro que se llama Perdonar es Sanar (traduccion del libro en Ingles Forgive for good).

    Te envío la página del autor para que, si no puedes conseguirlo, puedas al menos ver 9 pasos que el autor recomienda.

    http://learningtoforgive.com/9-steps/

    Esta es una charla del mismo autor, en Psicología del perdón.

    Cuidate mucho y un abrazo.

  2. Mi niña…
    Nada que libere tanto como el perdón. Perdonar de manera genuina, engrandece y nos ayuda a sanar. Cuando un corazón habla, como lo ha hecho el tuyo…se limpia, se redime, despues de haber sentido tantas emociones negativas. Llegar a asumir ese dolor, la misma tristeza, la decepción… es aceptarnos humanos; y tú al realizar un proceso reflexivo como éste, has encontrado trascender y comprender el carácter humano tan complejo y sorprendente de quienes pueden llegar a hacernos daño. Qué buen ejercicio el que te has permitido hacer… has exorcizado a través de la escritura tus fantasmas, y nos has permitido reafirmar la bondad y la sabiduría de tu SER. Dejas también, para quien quiera escuchar, la importancia de aprender a PERDONAR desde el corazón….

    !Qué música tan maravillosa….dulce y consecuente…!

    Te amo….te abrazo…


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: